« Cross record », ou le fragile souffle de vent dans le canyon désertique.

wabi

Bandcamp a cela de particulier qu’il crée parfois des histoires d’amour, comme toujours faites de rencontres et de séparations. C’est ainsi que j’ai fait la connaissance de Wabi-Sabi, album dont il est aujourd’hui question, en février dernier. Sa jaquette  m’avait tapé dans l’œil et j’ai eu tôt fait de l’inviter dans ma wishlist. Bien qu’alléchant Wabi-sabi fut cependant trop prude, il ne voulait pas se découvrir au-delà de deux pistes ; à moins de m’engager dans une relation sérieuse avec lui. Le temps est venu de faire son affaire ; lors d’un ménage de printemps sur ma page je l’ai renvoyé chez lui. Or, voilà que fin août je le recroise au gré de mes promenades digitales. Piqué par la même passion qu’autrefois et regrettant mon comportement envers lui, j’ai immédiatement passé commande.

Cet album est pour moi la photographie d’un paysage en time-lapse. Si le cadre et le sujet de cette photo restent les mêmes, chaque piste propose une configuration différente de ce paysage.  Mon imaginaire me donne à voir une terre séchée et craquelée au cœur d’un canyon aux tons ocres, laissant apparaître en arrière plan un ciel bleu clair d’une beauté puissante et immaculée. Un équilibre frêle nait ainsi du balancement entre les cordes desséchées aux accents métalliques, les percussions à la lourdeur intimidante et un chant évoluant dans une sorte d’expire doucement fragile.

La reconnaissance de ce décor aride à la poésie sauvage se voit changée alors que, le ciel se charge de nuages, que le bleu se mue en un aplat de noir étoilé, que la chaleur du soleil à son zénith se fait pesante même pour le plus petit des scorpions. Parfois on croit percevoir des perturbations extérieures, tels les cris d’un animal sauvage ou bien le crépitement d’un feu rendant les profondeurs nocturnes moins pesantes.

Dans cet album, Cross Record a gravé un message sincère, profond dans des palettes de couleurs plutôt sombres. Mais, plus que tout, on y trouve un quelque chose d’inspirant, de porteur.

En attendant la suite, l’ennui n’est pas ici.

1 Comment

Got Something To Say:

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Hi colleagues, how is all, and what you wish for to say concerning
this paragraph, in my view its really remarkable in favor of me.

Copyright © 2018. Powered by WordPress & Romangie Theme.